SEO côté serveur
Accueil » Blog » SEO côté serveur : Comment bien optimiser le référencement naturel dès la mise en ligne ?

SEO côté serveur : Comment bien optimiser le référencement naturel dès la mise en ligne ?

Le SEO côté serveur c’est un peu le choix et la préparation du terrain avant la construction de votre site web.

L’avantage, c’est qu’une fois les optimisations mises en place, elles sont valables sur l’ensemble du site et ne nécessitent pas de mises à jour régulières.
De plus contrairement à une maison, on peut toujours revenir dessus même si le site est déjà en ligne. Ce sera plus ou moins simple, mais toujours réalisable.

Le SEO côté serveur fait partie du SEO technique donc il suit les mêmes règles dont la plus importante est :

Règle N°1: l’optimisation technique ne doit jamais impacter négativement l’expérience utilisateur !

Avec ceci en tête nous allons voir comment :

Vous retrouverez en fin d’article une checklist pour tout récapituler et être sûr de ne rien oublier 😉

Le Nom de Domaine

Il doit être court, facilement prononçable et son orthographe évidente.

SEO côté serveur : nom de domaine

Composer son nom de domaine

Les mots clés dans le nom de domaine ont très peu d’impact, une stratégie SEO sémantique n’est donc pas indispensable et il vaut mieux privilégier le branding (votre nom ou celui de votre marque) plus facile à mémoriser et qui établi une identité plus forte sur le web.

Attention : Même si vous souhaitez utiliser une expression sémantique pertinente à la fois pour votre stratégie marketing et SEO, évitez la sur-optimisation comme l’Exact Match Domain (un nom de domaine qui correspond mot pour mot à une expression clé).

Faites le test de la dictée : prononcez-le à voix haute à votre entourage et vérifiez l’orthographe utilisée.

Évitez :
Non Les tirets qui sont généralement superflus et alourdissent l’URL. Pour éviter les problèmes vous pouvez néanmoins commander la version avec tiret et la version sans puis faire rediriger celle avec les tirets vers celle sans.
NonLes chiffres. On se demande toujours si on doit les écrire en chiffres ou en lettres.

Astuce : Si vous avez les moyens et que vous commencez une nouvelle activité, vous pouvez acheter d’anciens noms de domaines (supprimés ou expirés) et profiter des avantages SEO et de la confiance accordée par Google aux sites établis depuis plusieurs années. L’inconvénient et qu’ils coûtent beaucoup plus cher.

Vous manquez d’inspirations, voici un générateur de nom de domaine : https://wordoid.com/

Choisir l’extension adaptée :

  • Générique : .com le grand classique qui n’est plus réservé aux sites commerciaux, .net, .xyd… sont un bon choix pour les sites internationaux ou multilingues. Les versions en fonction des langues et/ou région se feront via des sous-domaines ex : fr.monsite.web ou monsite.web/fr/
  • Géolocalisé : .fr pour les sites français, .be pour les sites belges etc… Permet de créer un site par pays cible et de gagner en légitimité sur les recherches Google effectuées dans ce pays.
  • Lié à votre activité : .org, .book, .blog…
  • Ou plus exotique : .smile, .sexy, .love, .ninja… pour le fun ou l’originalité.

N’oubliez pas de vérifier la disponibilité. Soit directement là où vous allez l’acheter (hébergeur ou registrar) soit sur un site tel que l’afnic.

Montrez à Google que vous comptez bien durer sur le web en réservant votre nom de domaine pour plusieurs années !

Décidez une fois pour toutes si vous utiliserez le www.

Plus du tout indispensable, ne pas l’utiliser permet de raccourcir l’URL.

En revanche pour certaines extensions moins courantes, il permet d’identifier d’un coup d’œil qu’on parle d’un site web, de la même façon qu’un @ évoque une adresse email.

D’un point de vue SEO, son utilisation ou son absence n’a pas d’impact, en revanche l’utilisation des deux options simultanément crée deux URLs différentes avec exactement le même contenu, ce qui est très pénalisant.

Donc une fois votre choix fait, mettez en place une redirection permanente !

Le serveur

Vous devrez choisir avant tout une offre adaptée à vos besoins pour ne pas risquer de limiter les performances de votre site. D’où l’importance d’avoir bien défini sa stratégie digitale avant de commencer.

Les 7 clés SEO côté serveur pour avoir pignon sur rue

L’hébergeur

Vous n’irez pas au même endroit pour prendre un brunch complet ou juste un café.

D’un point de vue SEO, un bon hébergeur doit pouvoir assurer l’accessibilité de votre site dans les meilleures conditions possibles même quand votre trafic est au plus haut.

La vitesse d’affichage de votre site dépendra entre autre de la vitesse de réponse de votre serveur !
Il doit donc au moins supporter le protocole http/2, voir QUIC et être prêt pour le http/3.

L’avantage : ils permettent une parallélisation des requêtes. Vous pouvez commander à la fois votre café, un croissant et le journal et ils vous seront livrés simultanément.

Outre les performances, les datacenters devront être le plus proche possible de votre cible.
De plus tout comme vous, un hébergeur local en France ou dans les pays voisins devra respecter les règles de confidentialité et de traitement des données du RGPD, entré en vigueur dans toute l’UE depuis le 25 mai 2018, et ça vous facilitera la tâche dans ce domaine.

Je vous recommande PlanetHoster, que vous pouvez tester gratuitement grâce à leur offre « World lite » (prendre l’option VIP litespeed pour encore plus de vitesse !) ou Infomaniak, un hébergeur eco-responsable en plus d’être performant.

Tous deux ont un service client très réactif et des options intéressantes pour optimiser la vitesse du site. Mais d’autres solutions sont tout à fait valable (IONOS, OVH…)

Pour un site international, prévoyez un CDN.

Il permet de garder des copies de votre site en mémoire à travers le monde pour limiter les temps de chargement de vos pages. Ce service peut être fourni par votre hébergeur ou un autre prestataire comme Cloudflare.

Un CDN a aussi l’avantage d’augmenter la sécurité sur votre site. Néanmoins tester toujours les performances de votre site avec et sans pour être sûr de choisir la meilleure solution.

SEO côté serveur : CDN

Un accès sécurisé

Tout bon hébergeur vous fournira également un certificat SSL et vous devrez vous assurer que votre site n’est accessible qu’en https. Comme pour le www, si ce n’est pas le cas vous aurez du contenu dupliqué. Sans compter les failles de sécurité que cela engendre.

Paramètres SEO côté serveur

En production, dans le jargon geek ça veut dire dans la version définitive, celle que l’on sert à l’internaute contrairement à la version en développement, on devra demander au serveur de mettre en cache, minifier et compresser les fichiers.

Normalement vous pouvez activer ces options dans le Cpanel de votre hébergeur.

Sinon, pour ceux qui se sentent de mettre les mains dans le cambouis, vous pouvez paramétrer votre serveur grâce au fichier .htaccess. Vous trouverez ce fichier dans la gestion des fichiers de Cpanel ou directement en passant par le FTP.

Attention, sauvegardez toujours le fichier d’origine avant d’apporter des modifications pour pouvoir y revenir en cas de problème.

Voici les lignes à ajouter au .htaccess.

La redirection https :

Choisissez avec ou sans www. En fonction de votre hébergeur, il faudra peut-être modifier légèrement ces lignes. Elles fonctionnent en l’état sur Planethoster.

https sans www

Pensez à personnaliser le nom de domaine. Ici le nom de domaine est « mondomaine.yo.fr », remplacez par le vôtre sans oublié de mettre un « \ » devant les « . » dans la condition.

RewriteEngine On
# Canonical HTTPS/non-WWW
<IfModule mod_rewrite.c>
	RewriteCond %{HTTP_HOST} ^www\.mondomaine\.yo\.fr$ [OR]
	RewriteCond %{HTTPS} off [NC]
	RewriteRule (.*) https://mondomaine.yo.fr/$1 [L,R=301]
</IfModule>
https avec www
RewriteEngine On
# Canonical https/www
<IfModule mod_rewrite.c>
	RewriteCond %{HTTPS} off [OR]
	RewriteCond %{HTTP_HOST} !^www\. [NC]
	RewriteCond %{HTTP_HOST} ^(.*)$  [NC]
	RewriteRule (.*) https://www.%1/$1 [R=301,L]
</IfModule>

La mise en cache au niveau du navigateur :

# Cache-Control définit l'âge maximum d'une ressource
<IfModule mod_headers.c>
# Images 
<FilesMatch "\.(ico|jpe?g|png|gif|swf|gz)$">
Header set Cache-Control "max-age=31536000, public"
</FilesMatch>
# CSS 
<FilesMatch "\.(css)$">
Header set Cache-Control "max-age=31536000, public"
</FilesMatch>
# JavaScript 
<FilesMatch "\.(js)$">
Header set Cache-Control "max-age=2592000, private"
</FilesMatch>
# html
<filesMatch "\.(html|htm)$">
Header set Cache-Control "max-age=7200, public"
</filesMatch>
# Enleve le cache pour les ressources dynamiques
<FilesMatch "\.(pl|php|cgi|spl|scgi|fcgi)$">
Header unset Cache-Control
</FilesMatch>
</IfModule>

# Cache-Control et Expires sont complémentaires
# Cache-Control a priorité sur Expires.

# Expires spécifie quand la ressource n'est plus valide 
ExpiresActive On 
# Default directive 
ExpiresDefault "access plus 1 month" 
# Favicon 
ExpiresByType image/x-icon "access plus 1 year" 
# Images 
ExpiresByType image/jpg "access plus 1 year" 
ExpiresByType image/jpeg "access plus 1 year" 
ExpiresByType image/gif "access plus 1 year" 
ExpiresByType image/png "access plus 1 year" 
# PDF 
ExpiresByType application/pdf "access plus 1 month" 
# CSS 
ExpiresByType text/css "access plus 1 month" 
# JavaScript 
ExpiresByType text/x-javascript "access plus 1 month" 
ExpiresByType text/javascript "access plus 1 month" 
ExpiresByType application/javascript "access plus 1 month" 
ExpiresByType application/x-javascript "access plus 1 month" 
# html et texte 
ExpiresByType text/html "access plus 2 days"

La compression

(attention à ne pas compresser des fichiers déjà compressés comme PDF, ZIP et JPG)


# Compress HTML, CSS, JavaScript, Text, XML and fonts
AddOutputFilterByType DEFLATE application/javascript
AddOutputFilterByType DEFLATE application/rss+xml
AddOutputFilterByType DEFLATE application/vnd.ms-fontobject
AddOutputFilterByType DEFLATE application/x-font
AddOutputFilterByType DEFLATE application/x-font-opentype
AddOutputFilterByType DEFLATE application/x-font-otf
AddOutputFilterByType DEFLATE application/x-font-truetype
AddOutputFilterByType DEFLATE application/x-font-ttf
AddOutputFilterByType DEFLATE application/x-javascript
AddOutputFilterByType DEFLATE application/xhtml+xml
AddOutputFilterByType DEFLATE application/xml
AddOutputFilterByType DEFLATE font/opentype
AddOutputFilterByType DEFLATE font/otf
AddOutputFilterByType DEFLATE font/ttf
AddOutputFilterByType DEFLATE image/svg+xml
AddOutputFilterByType DEFLATE image/x-icon
AddOutputFilterByType DEFLATE text/css
AddOutputFilterByType DEFLATE text/html
AddOutputFilterByType DEFLATE text/javascript
AddOutputFilterByType DEFLATE text/plain
AddOutputFilterByType DEFLATE text/xml

# Remove browser bugs (only needed for really old browsers)
BrowserMatch ^Mozilla/4 gzip-only-text/html
BrowserMatch ^Mozilla/4\.0[678] no-gzip
BrowserMatch \bMSIE !no-gzip !gzip-only-text/html
Header append Vary User-Agent

Check list SEO côté serveur

Logo ObjectifSEONom de domaine max 12 à 15 caractères, sans tiret, sans chiffre
Logo ObjectifSEOTest de la dictée
Logo ObjectifSEOExtension adaptée à mon activité et ma cible
Logo ObjectifSEONom de domaine réservé pour plusieurs années
Logo ObjectifSEORedirection permanente avec<->sans www
Logo ObjectifSEOServeur de qualité : Planethoster, Infomaniak…
Logo ObjectifSEODatacenter en France ou pays voisins
Logo ObjectifSEOCertificat SSL
Logo ObjectifSEOSite accessible uniquement en https
Logo ObjectifSEOParamétrage du cache
Logo ObjectifSEOMinification des ressources
Logo ObjectifSEOCompression des ressources

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *